Conférençovore Conférençovore 21 septembre 13:53

J’ai écouté cette vidéo et franchement, elle met à mal les jean-experts russophiles à l’extrême (au point d’en oublier que c’est bien la Russie qui a déclenché la guerre et occupe militairement son voisin). Les mêmes qui nous annonçaient une victoire triomphale des Russes sont en train de se rendre compte que ce pays est en train d’essuyer de lourdes pertes.

Il faut aussi évoquer le bilan humain. Le conflit dans le Dombass en 8 ans a fait 14 000 morts en tout (militaires et civils).

En moins de 6 mois, l’invasion russe a provoqué :

la mort d’au moins 5 400 civils ukrainiens (selon l’ONU) et jusqu’à près de 30 000 (selon le gouv ukrainien).

plus probablement autour de 15 000 morts de soldats russes et probablement entre 40 000 (gouv ukrainien) et 190 000 (selon la RPD) de sodats ukrainiens tués ou blessés.

plus au moins 2 500 morts de la RPD et 10 000 blessés, et ceux de la RPL

plus les civils ou soldats étrangers

Nous ne saurons probablement jamais le réel bilan puisque, en fonction des belligérants, les bilans sont soit ultra gonflés soit ultra minimisés mais on peut suspecter que cette guerre a fait a minima entre 50 000 et 150 000 morts en même pas 6 mois, soit entre 4 et 12 fois plus que le conflit dans le Dombass en 8 ans.Quant aux destructions matérielles, elles sont juste colossales.

La petite raspoutitsa va rendre la progression des Russes très compliquée et nous allons probablement assister à de lourdes pertes supplémentaires (probablement davantage côté russe). Bref, tous ceux qui annonçaient une "opération spéciale" rapide se sont plantés :

Je prends un post de si-sot de mars dernier :

"Il faut se rappeler les buts des russes :
Le premier c’est réduire le potentiel militaire ukrainien, c’est fait à 95%
."

Lol... Selon cet éminent spécialiste, avec 5% du potentiel militaire ukrainien restant, l’Ukraine aurait du être écrasée et Zelensky renversé depuis des mois. La réalité du terrain est toute autre avec un net recuk sur un des fronts et une non-avancée des Russes sur les autres depuis des semaines. Poutine vient même d’annoncer une "mobilisation militaire partielle" (qui ne concerne que la réserve donc et les soldats ayant des qualifications particulières).Il ne manque d’ailleurs pas d’air le tonton Vlad : dans son allocution, il nous menace directement avec des armes de "destruction" (en gros la menace nucléaire) en cas de violation de la souverainteté territoriale russe sauf que c’est son pays qui viole celle de son voisin.

Je me demande si bcp de jeunes Russes seront chauds pour aller risquer leur vie dans ce bourbier...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe