paulau 20 septembre 12:35

Après Hiroshima, Nagasaki et le Vietnam, les USA osent sermonner Poutine ! Quand un pays se permet de vitrifier par dizaines de milliers, hommes, femmes, enfants, vieillards et bébés, il ferait mieux de raser les murs au lieu de donner des leçons d’humanisme à Poutine. Biden et ses larbins européens ont vite oublié ce que le monde, et surtout l’Europe, doivent à la Russie, qui a écrasé le nazisme en sacrifiant 26 millions des siens. Et n’oublions pas le Vietnam, la plus grande guerre chimique de l’histoire. https://www.nouvelobs.com/monde/20050312.OBS1074/le-vietnam-la-plus-grande-guerre-chimique-de-l-histoire.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe