juanyves juanyves 7 septembre 12:09

@mat-hac
L’impasse des solutions préconisées : un discours totalement mélanchoniste avec assemblée constituante, pouvoir au peuple etc... mais l’idéologie prime et c’est le drame français, l’idéologie prime sur tout ce qui touche à la "Politique".
Gave aimerait posséder une banque privée pour y mettre l’argent qu’il n’a pas envie de partager, logique, mais logique de Titanic.
Autre point c’est : à quoi peut amener redonner le pouvoir à un peuple zombifié à plus de 80%. Pour réfléchir correctement un hypnotisé doir d’abord être ramené à son état normal. Il doit être "réveillé".
Nos structures institutionnelles tendent vers la dictature : Van Der Leyen pas élue ainsi que les autres clowns de la commission. Borell nommé diplomate qui traite de fasciste un état et des gens avec qui il doit gérer une crise diplomatique et qu’il veut absolument résoudre sur le champ de bataille !!!!!. Ou l’autre qui affirme bien haut qu’elle n’en a rien à foutre de l’opinion de ses administrés, on cauchemarde. À mon avis des Lallement vont surgir un peu partout vu qu’un peuple de zombie est ingouvernable démocratiquement, c’est l’archétype de la tour de Babel. Exit MLP, Philippot, Mélanchon, Macron et autres prétendants. UK : une folle, Allemagne un clown accompagné d’un requin femme, l’est de l’Europe pur fascisme........
On dit que le gagnant dans cette histoire sont les Etats Unis, mais ils sont au bord de la guerre civile avec un sénile comme capitaine.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe