TchakTchak 2 août 14:00

@Conférençovore
.

J’ai simplement dit que ce n’est pas la peine de prendre parti, le déballage est en cours. On en saura sans doute un peu plus les semaines qui viennent.

.

Non, je n’ai pas vu de spectacle de Dieudo en vrai. Mais oui, j’en ai vu assez sur ordi, avec des balayages de caméras vers le public, pour comprendre qu’il est à forte présence muslim. Et je sais bien que le parcours humoristique de Dieudo a été de s’en prendre au phénomène juif, pas muslim. Comme Soral. Je sais bien qu’il y a une antijuiverie islamique. Il y a des raisons réelles : ceux qui ont pouvoir sur la communauté juive font chier les Palestiniens et le M.O. (7 pays en cinq ans). Et aussi qu’elle est fondée sur la compétition entre ces monothéismes abrahamiques qui se disputent leur même dieu et font chier une bonne partie de l’humanité depuis des millénaires. Les cathos, en France en tout cas, étant hors course à cette compétition, ce sont plutôt les chrétiens US qui continuent la danse sur les volcans.

.

Cet historique que je fais de la censure en France, est notamment pour montrer que les causes s’alimentent entre elles, avec le choix imposé pour les autres entre les chips devant la tévé ou le métal dans la vraie vie, la bombe ou le couteau.

Le premier voyage de Trump président, avec sa psychologie, été de montrer où sont les chefs. Il a commencé par l’Arabie Saloperie, qui attise depuis des décennies l’extension de l’Islam intolérant et terrorisant, avec leur bouquin de merde, grâce au pétrole et au hajj. Ensuite il est allé en Israël, la capitale du peuple de la diaspora qui a toujours vécu ses rapports ambivalents avec les peuples producteurs, à la recherche du fric à pomper, comme le fracking. Enfin, lui-même ne s’est jamais dépêtré de l’Etat profond thalassocratique impérialiste, et de toute façon, il est lui-même un joueur de poker tricheur, pas de relations internationales selon les règles de droit.

.

Chacun a ses tropismes, Norman, c’est le monde juif, vous, c’est l’immigration islamico-africaine, moi, c’est le phénomène de la mondialisation avec la gouvernance planétaire. Simplement, il faut avant tout admettre le cumul des causes qui entretient le cauchemar, sinon on y participe en disputant celle qu’on préfère contre celles que les autres préfèrent. Et le nœud de vipères ne sera jamais dispersé. Et je le dis à vous, ça vaut aussi pour Norman qui ne m’a toujours pas expliqué la précipitation à la détérioration du peuple élu à la seringue de Pfizer élaborée par un membre de la communauté qui sait ce qu’il fait. Sans compter les boumeurs FDS qui nous ont mis dans ce merdier, à l’exemple de juanyves qui en est à expliquer que la burka c’est bien, car ça protège les femmes.

Je sais qu’on a une limite cognitive anthropologique : savoir mettre en face l’ennemi, mais ne pas voir l’autre qui est derrière. Avoir plusieurs ennemis qui ne s’entendent pas entre eux, ça existe aussi. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe