Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 juillet 12:34

@Conférençovore

À propos des impostures, on pourrait aussi s’intéresser à ce qu’il convient d’appeler un "diplôme pipeauté" lorsqu’on voit la manière dont le baccalauréat est attribué ou bien comment on peut devenir prof de maths avec 5/20 de moyenne à un concours d’Etat dans notre pays, ou que des étudiants licenciés arrivent en master d’histoire sans savoir si Napoléon précède ou suit Louis XIV chronologiquement. Et en matière d’escroquerie, qu’on regarde par exemple comment, par qui et pourquoi sont financés les groupuscules de zozoticiens et autres bandes de pieds nickelés complotistologues, dont le dénominateur commun est qu’ils sont cons comme des manches de pioche et sinistres comme des portes de cimetières. Un Idriss Aberkane et un Frédéric Delavier sont des produits imparfaits du vitalisme culturel et de la libre entreprise qui peuvent agacer par leur style ostensiblement solaire ou leur méthodologie parfois approximative mais qui restent malgré cela infiniment moins nuisibles que les âmes desséchées qui les harcèlent. D’ailleurs, sans des Aberkane et des Delavier à calomnier, de quoi vivraient ces tiques ? 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe