MAZIG 24 juin 12:32

Franchement , si on a un minimum d’honnêteté , on doit reconnaitre , que vu le degré d’acharnement , de dénigrement et de lynchage médiatique qu’a subi la NUPES , cette dernière est l’incontestable gagnante de ces élections. Aucun autre parti n’aurait survécu à cette guerre déclarée faisant l’unanimité chez tous ceux qui se sont sentis menacés par la NUPES , tant leurs intérêts innombrables auraient été remis en cause par un Melenchon à Matignon.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe