sls0 sls0 22 juin 12:06

Dominique Schelcher prépare les esprits à l’augmentation de ses bénéfices.

J’ai la frontière à deux km, ça ne parle pas de pénurie, il y a de la moutarde pourtant pour la matière première vient du même endroit.

En ce moment Draw m’y economy nous fait une fixette sur les pénuries.

Il n’est pas le seul, les 20000 tonnes de céréales bloquées en Ukraine ne représentent que 2,6kg par terrien et après on parle de famine.

On en fait croire des conneries aux gens.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe