TchakTchak 5 juin 14:38

@wendigo

L’insulte et la culture ne vont pas ensemble.

Je vous propose de réemboiter l’échange entre Gaspard Delanuit et moi.

1 : relisez la phrase de juan diaz

1 : remonter à l’image de la première vidéo pour constater comment est habillé Tristan

3 : redescendez pour lire mon commentaire de la phrase de juan diaz et constatez mon ironie contre Tristan en appui à son commentaire.

4 : Puis vous pouvez relire le fil d’échanges entre Gaspard et moi, où nous ne faisons que nous compléter

5 : je confirme que l’étude du mouvement des astres et leurs effets sur la Terre a été à l’origine d’un déploiement prodigieux des mathématiques, qui étaient d’emblée fractionnaires. Les scribes égyptiens résolvaient un nombre étendu de problèmes qui casseraient la tête à beaucoup de bacheliers d’aujourd’hui.

Et pas simplement les scribes réputés lettrés. Les paysans retrouvaient leurs arpents de terres noyés par le limon des crues du Nil avec leur système pragmatique de calculs et reports, à l’origine des théorèmes géométriques de Thalès et Pythagore. Isocèle, par exemple, veut dire avec un écartement à jambes pareilles : iso-skelos.

Et une corde à 13 nœuds leur suffisait pour former un angle droit.

Ou ils faisaient déjà des quines, les cannes d’architectes, qui ont fait les cathédrales du Moyen Age, en y faisant les encoches reportant la distance du pouce, puis de la paume, puis de la palme, puis de l’empan, du pied et de la coudée : déjà la suite Fibonacci, ou le nombre Phi.

Bref…


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe