ged252 14 mai 16:30

Tous ces problèmes sont des problèmes de relation entre l’oligarchie, c’est à dire les riches, et les autres, la masse  : le peuple.

.

Depuis le début (Aristote) les problèmes politiques sont entre l’oligarchie, c’est à dire une toute petite partie des gens : les gens qui ont de l’argent, du pouvoir, et le reste du peuple, la masse des pauvres, qui sont toujours les plus nombreux.

.

En résumé d’Aristote, les riches refusent l’égalité et veulent des privilèges, car ils estiment qu’ils ne sont pas égaux avec les pauvres, car ils apportent l’argent, les emplois, la richesse ; Alors que les pauvres estiment que les riches ne valent rien car ils sont lâches, faibles physiquement, parfois stupides, les pauvres les estiment inférieurs et veulent l’égalité de tous les citoyens et la liberté.

.

L’oligarchie en France se divise entre oligarchie patronale/finanière : le grand patronat industriel, les banques, l’oligarchie comprador : les Leclerc, intermarché, les GAFAM, qui ne sont QUE des commerçants, de l’autre coté :l’oligarchie républicaine. Tous les gens qui détiennent un pouvoir de coercition républicaine : les préfets, les commissaires de police, mais aussi les élus, les maires, et les députés et les sénateurs qui votent les lois.

.

IL y a un conflit d’intérêt entre l’oligarchie et le reste du peuple, dont les intérêts ne sont pas les mêmes.

Les riches veulent faire ce qu’ils veulent et exploiter les pauvres, s’enrichir à leurs dépends s’ils le peuvent, et les pauvres ne sont pas d’accord avec cela. Voilà ....

.

Dans une démocratie, ce sont les intérêts des pauvres, de la majorité qui comptent, car la majorité ce sont toujours les pauvres, les intérêts des pauvres qui doivent passer en premier, et doivent être privilégiés.

.

Mais les riches ne sont pas d’accord ... c’est toute l’affaire .  smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe