Norman Bates Norman Bates 13 mai 00:18

@Conférençovore

Il est bien possible que je n’évalue pas à sa juste "valeur" l’impact nocif du sphincter parlant, mais j’ai la conviction que le nœud du problème se situe bien chez ces poules pondeuses, ces automates qui débitent du copié-collé à la douzaine et qui défèquent sur l’esprit d’antan du site et la fonction de "journaliste citoyen"...
Ils sont dans leur petit monde, l’un le nez dans la ségosphère, l’autre dans son Nombril Sacré sans que je puisse déterminer lequel des deux schlingue le plus...
Tout ça pour transmettre un contenu parfois important qui sera vu par une audience digne d’un Chambon ou d’un Abed...parce que la barquette est sans âme, elle n’est pas attractive, elle sent le réchauffé...il y a parfois (très rarement) des "accidents" d’audience mais globalement ça se noie dans la mélasse surgelée...c’est un distributeur automatique de MacDo avec fonction micro-ondes intégrée...
Oui, absolument : ça "prend du temps" de torcher un module...insérer le lien d’une vidéo c’est dix secondes, c’est le reste qui est chronophage, surtout pour un cerveau lent comme moi...il y a des informations à recouper, une présentation à rédiger avec quelques fois des sources ou infos supplémentaires...je ne comprends pas qu’on puisse utiliser cet outil remarquable où chacun peut s’exercer à sa façon au rôle de "journaliste citoyen" pour en faire une copie de plateforme grand public...ça me dépasse...
La responsabilité du GMdM est aussi engagée, je vois trop de modules de qualité qui restent en rade en modo...par contre les barquettes y a une autoroute, faut croire que c’est plus rentable...
Punaise ! quand tu mates la page d’accueil ! t’as la tronche de l’autre joufflu avec sa binette de ravi de la crèche qui sniffe la ségosphère à la paille qu’on dirait que t’es sur le site des obèses anonymes et t’as l’autre, le névrosé égotique avec ses deux piafs au milieu d’une centrifugeuse.. ! c’est pas un forum actu c’est la Cour des miracles...
Il serait "paradoxal" et regrettable de larguer les amarres, Avox a souvent connu des phases contrastées...sans jamais retrouver son lustre de naguère certes, mais rien n’empêche d’imaginer un renouveau au fil de la marche de l’actualité...avec quel autre "moïsiste" vais-je guerroyer, sachant que l’autre vieille baderne nombrilique n’a plus toutes les tasses dans l’armoire ni le gaz à tous les étages.. ?
M’enfin, rien n’exclut que la lassitude ne me terrasse aussi un jour et que je délaisse ce hobby virtuel et l’envie de glisser des petits grains de sel et des quenelles...
Si tous les auteurs (les vrais) se barrent Avox aura la particularité de devenir à la fois un musée et une chambre froide...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe