MAZIG 12 mai 12:10

L’affaire Taha Bohafs n’est que le début du dénigrement de la UPES ; Un pseudo syndicat , proche de l’extrême droite vient de porter plainte contre Melenchon pour uns soi disant diffamation . Tous les médias , y compris france télévision mènent une campagne anti Mélenchon quotidiennement. S’il y a un enseignement à tirer de ce lynchage médiatique , c’est que Melenchon leur fait peur , ce qui prouve qu’il est dans le vrai et qu’il est le seul à pouvoir , à coup sûr , sonner le glas de cette ruche mediatico-politico financière mafieuse , soutenue et protégée par une partie de la police corrompue.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe