perlseb 9 mai 21:29

Ils savent très bien qu’en augmentant les taux ils créent une "récession" (voir les précédentes crises). Récessions qui permettent à certains de racheter à bon compte des concurrents qui font faillites, les phases de récessions sont donc des phases de fusion, de resserrement de la pyramide et si le peuple en bave (chômage), ceux qui les décident s’en foutent éperdument (comme les guerres, en somme).

Mais il y a quand même 2 choses qui diffèrent avec les autres crises. D’une part l’inflation (qu’ils veulent faire chuter en augmentant les taux) n’est pas liée à une surchauffe de l’économie mais plutôt à une désorganisation complète (ruptures d’approvisionnements (composants électroniques), guerre en Ukraine largement souhaitée pour désorganiser le marché de l’énergie, prix alimentaires qui explosent car concurrencés volontairement par la culture pour les carburants "bio" subventionnés : famines à prévoir).

D’autre part, la montée des taux avec les dettes (publiques et privées) qui atteignent des sommets risque de conduire à des défauts en cascade. A la fin, on aura peut-être un tsunami. Bref, je n’ai pas lu Schwab, mais toutes les décisions catastrophiques (pour nous) qui sont prises depuis quelques années maintenant ressemblent bien à un Reset : grande réinitialisation.

C’est bien la misère qui est recherchée par nos psychopathes : comme l’argent, la propriété, le pouvoir ne leur suffisent plus et qu’ils sont devenus totalement impuissants, leur seule manière de jouir et de détruire les autres, nous sommes leur jouet. Et on les laisse faire, car ils ont écrits les "lois" qui permettent cette concentration d’argent/propriété/pouvoir.

Nous avons tous les moyens techniques pour vivre décemment en respectant la Terre, mais le système social et économique (les lois) sont à pleurer.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe