microf 15 janvier 14:38

Il doit rigoler Emmanuel Macron en écoutant ce Discours et se dire que celle lá, n´a encore rien compris.

Toutefois, les francais vont maintenant comprendre les africains qui se plaignent des mêmes effets des privatisations imposées á l´Afrique par leur pays.

Jusque dans les années 80, il y avait une classe moyenne en Afrique qui travaillait dans des entreprises viables et qui gagnaient bien leurs vies.

Ma soeur á moi travaillait en tant que Sécrétaire de Direction et gagnait l´équivalent de 1000 Euros par mois dans ces années 80, c´était beaucoup d´argent, et la vie n´était pas chère.

Arrive le Programme d´ajustement structurel, toutes nos entreprises viables exactement comme ce qu´ a dit la Député pour la France, ont été privatisées. Cette classe moyenne mise au chomage... la misère s´installa avec son lots de problèmes, l´immigration vers l´Occident se déclencha.

Lorsque nous nous sommes plaints, il nous a été dit que c´est parceque nous ne savons pas gérer, que les privatisations seront bien pour nous, car ceux qui prennent en mains ces entreprises vont mieux gérer que nous et faire de ces entreprises des structures plus rentables, voilá plus de trente ans que nous attendons.

Bienvenus seulement chers francais au club des exploités.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe