sls0 sls0 22 novembre 12:47

Bonne analyse.

On a diminué la taxation des plus riches, ça grossit la dette. Avec les gains dus à la baisse de taxation, les plus riches via les marchés prêtent ces gains à l’état et touchent des dividendes.

Comment gagner deux fois sur une même escroquerie suite aux cadeaux fiscaux.

Aux USA la taux marginal supérieur (ou impôts des très riches) était très élevées de 1935 à 1980, il est même monté à 94% en 1944 sous Roosevelt.

Hors cette période de 1935 à 1980 correspond à l’âge d’or économique des USA et une forte réduction des inégalités.

Faire des cadeaux fiscaux aux plus riches engendre de la dette, augmente les inégalités et détruit l’économie, du moins l’économie réelle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe