Zolko Zolko 19 novembre 19:13

Le vrai problème c’est que l’Union Européenne n’a rien à faire dans le business d’acheter des médicaments. Que les contrats soient pipés est en fait sans importance, qu’ils existent même est un abus de pouvoir : la Commission Européenne n’a pas la prérogative de passer des contrats d’achats au nom des pays.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe