Vulpes vulpes Vulpes vulpes 8 octobre 22:41

@MYTH©bubu


MYTH©bubu, Pfizer, et la médecine scientifique !!!

 

Les autorités sanitaires Israéliennes, le journal américain New England Journal of Medicine, autrefois référence incontournable de la qualité scientifique de la médecine américaine, et tous ceux qui ne disent rien devant tant d’infamie [par ignorance, par bêtise, par lassitude ou par lâcheté] viennent de culminer à des profondeurs inconnues du ridicule !

Pour justifier la 3ème dose (dite booster) du vaccin Pfizer, ces braves gens viennent [le 15 Septembre 2021] de publier une étude démontrant (selon eux et sans la moindre hésitation) que cette énième injection diminuait de 20 fois le risque de faire une COVID-19 sévère.

En général, des scientifiques sérieux examinent la qualité de leur travail et essaient (au moins font semblant) de trouver quelques limites à leurs résultats, analyses et interprétation. Personne n’est parfait dans les sciences médicales ! Sauf en Israël en temps de COVID-19 !

Un seul et simple aspect de cette étude observationnelle et rétrospective réduit à néant leurs analyses et conclusions : les groupes comparés n’ont pas été constitués par tirage au sort !

Le b-a-ba de la recherche médicale. Au fond des mers, il y a peu de lumière certes… Bon !

La multitude de facteurs de confusion qui peuvent biaiser ces données donne la nausée !

Nous comprenons que c’est toute la politique vaccinaliste du gouvernement Israélien (et des autres fous de la vaccination forcée) qui est en jeu. Il faut argumenter à tout prix et faire du bruit, comme si on venait de se faire voler un sous-marin dans la rade de Toulon…

Une analyse historique de la flambée épidémique en Israël indique clairement que la politique sanitaire de ce gouvernement est en échec !

Comment sauver les apparences ?

En s’enfonçant toujours un peu plus dans le déni de réalité ; par exemple en publiant ces idioties !

Le pire, à mon sens, c’est que personne ne le dise !

Puis-je imaginer que personne à l’Institut Pasteur, à Oxford ou à Harvard ne voit ces pitreries ?

 

M. de Lorgeril, Quand l’effondrement de la médecine scientifique atteint le fond !


 

«  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

 

Heil Μπουρλά !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe