Yakaa Yakaa 7 octobre 14:44

@sls0
Vous oubliez (gros biais de confirmation) que dans les soit disant 84% de vaccinés il y en a un très grosse proportion qui n’ont toujours pas avalé le fait d’avoir été contraints par un chantage abjecte à se faire injecter et cela s’appelle clairement du viol.
Viol totalement à l’encontre du libre consentement éclairé appris à tous les étudiants en médecine.
Les consignes de votes, on va les faire circuler jusqu’à ce que le respect de la liberté individuelle soit au cœur des débats.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe