yoananda2 21 septembre 11:20

@Ritonas 4

Le concept d’infini n’ a pas de sens.

C’est un vrai problème, qui occupe les philosophes depuis longtemps et (plus récemment) ainsi que les mathématiciens. Les 3 fameux problèmes de l’antiquité (duplication du cercle et trisection de l’angle, et quadrature du cercle, 2, 3, et 4) n’ont pas de solution finie, mais on des solutions "infinies".

Les mathématiques intuitionnistes par exemple visent à refonder les maths sans ce concept. Donc on est loin d’avoir résolu la question.

Cependant les maths "classiques" fonctionnent très bien AVEC ce infini et ses différentes variations. Du moins jusqu’à un certain niveau. Pour les transfinis ... je ne connais pas assez pour me prononcer.

L’exponentielle n’existe pas sans l’infini au niveau mathématique, mais pourtant, l’exponentielle existe bel et bien dans la réalité, infini ou pas.

Pour ma part, je n’utilises pas ces mots avec "insouciance", c’est tout le contraire.

Cependant, on peut dire certaines choses sans avoir de définition précise, en vertu du lemme de Yoneda étendu. C’est à dire qu’on peut ne pas savoir définir ce qu’est la conscience en elle même (pour prendre un exemple) mais on peut étudier ses relations avec le reste (et le lemme de Yoneda nous dit que c’est la même chose en fait).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe