yoananda2 20 septembre 23:57

@maQiavel

Je ne sais pas si tu t’en rends compte mais ton utopie communautariste est radicale et relève de la secte en fait.

Ce n’est pas mon utopie. Me suis mal exprimé en essayant de prendre des exemples "simples" voire simplistes, mais j’ai tendance à "me mettre en situation" et à ne pas avoir de limite dans ma tête, parce que j’estime que je n’ai pas à en avoir pour penser. Penser et agir ce n’est pas la même chose tu conviendras. Je ne suis pas débile non plus. J’ai une facilité à me mettre à la place des autres. Je le fais pour "tous et tout" d’ailleurs. Je me met à la place de l’imbécile (ça, ça va, c’est pas le plus dur ! lol), à la place du terroriste islamique (que je peux très bien comprendre), à la place d’un chien (qui peuvent nous apprendre beaucoup), etc...

Je ne fonctionne pas trop comme la moyenne visiblement qui reste qui ils sont "à vie" j’ai l’impression (pas tous mais bon pour beaucoup, oui).

Mais ce n’est pas parce que je met à la place d’un terroriste 5min que j’en deviens un. En revanche j’assume mes "penchants" xénophobes (qui sont assez récents). Mais ça ne va pas jusqu’à vouloir vivre reclus ou ne plus jamais croiser un "étranger" dans mon regard non plus. lol Je suis très loin de ça. Très loin. (mais je comprends que je donne l’impression inverse).

Donc, je vais essayer de re-exprimer : j’imagine que je suis proprio blanc xénophobe (ça m’arrive de l’être mais pas systématiquement non plus), j’ai un noir, un muzz ou même un cassos blanc (m’en fou) qui postule, ben, selon la loi française (si j’ai bien compris, y a une liste longue comme le bras) je n’ai pas le droit de le discriminer, ni sur son apparence, ni sur son phrasé, ni sur son accoutrement, ni sa religion, ni sa couleur de peau, son niveau social, etc ... Je ne vois pas de quoi l’état se mêle. Si 3 abrutis veulent faire leur secte néonazi (ce n’est pas mon cas), tant qu’ils ne tuent personne, si c’est leur trip de prier Adolf (ce n’est pas mon cas je précise au cas ou) s’ils vivent entre eux (comme ça a l’air d’être le cas aux USA) : c’est quoi le problème ?

Le problème c’est s’ils deviennent trop nombreux, c’est ça ? (au point de former un proto-ethno-état ? ce qui serait un sacré chemin à parcourir en occident)

D’ailleurs, puisque les USA le font, sont permissifs, et qu’ils sont une démocratie, et un état de droit comme nous, c’est bien que c’est possible et que ce n’est pas lié à l’état de droit/démocratie, non ?

Peux tu m’expliquer la justification de ces lois ? la différence de pourquoi on a un état qui se mêle d’absolument tout, y compris de nos pensées. On est rendu très loin de la règle d’or (ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu’on te fasse). C’est lié à notre histoire ?

C’est ça au fond qui me fait chier parce que je ne le comprends pas (souvent quand je comprends, ça arrête de me faire chier).

On m’oblige à mentir et on oblige beaucoup de monde à mentir en réalité sur beaucoup de sujets (de plus en plus), à devenir des hypocrites (du coup les gens portent des masques, n’osent plus dire ce qu’ils pensent, et on ne peut plus faire de politique saine, c’est à dire trouver des solutions). Certains s’en accommodent mieux que d’autres.

Sinon, le « naturel », j’ai relu plusieurs fois tes explications mais je n’ai rien compris.

Te prends pas le chou. Ca n’a pas grand intérêt je pense. C’est la limite de ce que je sais communiquer. J’ai essayé (ci dessus) une autre approche.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe