yoananda2 20 septembre 20:20

@micnet

Pour toi en fait, l’Homme est juste un animal. Point barre.
Me trompe-je ?

Question difficile. Je vais essayer de répondre, mais je ne sais pas à l’avance ce que je vais dire, je vais le découvrir en l’écrivant. Ok ?

D’abord, le propre de l’homme. Plus on avance scientifiquement sur cette question, plus on le cherche, moins on le trouve. Bien sûr on note des différences de degrés, mais comparé à "avant" (à l’époque des lumières, entachées par l’idéologie chrétienne) on a trouvé beaucoup plus de points communs. Bien sûr l’ESPECE (pas les individus) humaine réalise des trucs que les autres espèces ne font pas (aller sur la lune notamment). Mais pour le reste ...

Donc oui, nous sommes des animaux. Je ne vois pas ou es le problème avec ça. Ça ne veut pas dire qu’on est des machines ou dénués de conscience. Les animaux (du moins les supérieurs) en ont aussi, ainsi qu’une morale, des règles sociales, ils font de la politique, on des cultures, etc....

Pour autant, ça ne veut pas dire qu’on est des animaux comme les autres, pas plus que les arbres ne sont pas des fleurs. On a nos spécificités, et on a des capacités intellectuelles supérieures.

Cependant, je rejoint TOTALEMENT Antonio Damasio (bon la, si vous n’avez pas lu ... faudrait que j’explique ce que j’en ai compris, mais je le mentionne pour dire que je ne sors pas mes idées de mon chapeau juste pour faire style).

Donc oui nous sommes des animaux point barre. Mais ça ne veut pas dire que être un animal c’est "mal" ou "limité" ou "stupide" ou "robotisé" ou "sans âme" ou je ne sais quoi. C’est que moi j’étends l’animalité jusqu’à l’humain, plutôt que de l’arrêter avant et de faire une case spéciale pour les humains. On es trop proche des autres animaux pour ça, à mon sens.

L’homme est animal politique, les chimpanzés aussi.

Je réponds à ta question ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe