yoananda2 20 septembre 18:53

@maQiavel

Mais qu’est ce que tu fais des gens qui sont déjà sur ce territoire, qui y ont leur foyer, leur entreprise, leur travail … leur vie quoi. Et surtout, pourquoi la France devrait s’amputer d’une partie de son territoire ?

Ho tu sais la France qui s’ampute, moi ça me fait une belle jambe de bois. Je m’en branle de la France ; Ce n’est qu’une idée ! lol. Ca fera mal au petit coeur de Macron et de Melenchon et à l’ubris de quelques autres. So what ? Et puis même avec un ethno-état séparé on peut toujours avoir des accords de toutes sortes. La France pourrait toujours vendre ses portes avions et les sous-marins (sauf à l’Australie ! lol)

Quand au gens qui sont "déjà la" c’est simple : quand de concentration ... ! non je rigole. En fait il n’y a rien à faire de particulier, ça va se faire tout seul si l’état ne fourre pas ses grosses pattes partout. Les gens ont tendance à se regrouper par affinités. Tu auras 1 facho, puis 2, puis 10, puis 100 et à un moment, les autres partiront naturellement. Exactement comme ça se fait avec l’immigration arabozulmane dans certaines zones de la France. Y a eu quelques tensions, mais tu as vu qui que ce soit s’en offusquer ? il n’y a pas eu de "camps de la mort" ni rien.

Les élites économiques, politiques, judiciaires, médiatiques, administratives sont composées de noirs et d’arabes pour que les gens dont la lignée remonte à loin dans ce pays n’aient clairement pas droit au chapitre ?

J’ai relu plusieurs fois mais je n’ai pas compris. Je parle des gens blancs qui voudraient se communautariser, et qui n’ont pas l’habitude d’agir comme des voleurs dans leur propre pays et qui n’enfreignent aucune loi.

Ça veut donc dire que la société peut te forcer à fermer ton entreprise parce que tu es raciste. Pas par des lois mais par des boycotts. Moi je n’ai aucun problème avec ça mais dans ce cas,

Oui. Tant que c’est "la société" et pas l’état, que ce sont les forces mise en route par les gens et pas l’état, ça peut être acceptable.

Et si ça arrive, pour pouvoir vivre ton paradigme racial dans sa plénitude, tu finiras par quitter le pays car tu ne trouveras plus de moyen de subsistance

Oui. Mais au moins c’est fair play. Si 98% de la société devient métissolâtre et que je ne trouve plus personne avec qui "vivre", je suis banni. C’est ainsi. Tant pis pour moi.

Pourquoi tu ne migre pas aux USA où Il y’a des gens là-bas qui constituent des communautés fondés sur des critères raciaux et qui vivent à l’écart des noirs et des latinos. 

Parce que je ne savais pas. Je sais qu’ils se mélangent moins, mais je pensais que les lois étaient sensiblement les même qu’ici. Ce n’est pas le cas ? Ca m’étonnerai quand même. Tu as le droit de refuser un noir dans ta boutique du KKK aux USA ? (ce n’est pas mon projet hein ! je précise au cas ou, c’est juste que c’est plus simple pour moi de parler avec des clichés quand j’ignore un sujet) je veux dire légalement (que les journaux sortent les violons, ça c’est autre chose) ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe