yoananda2 18 septembre 15:54

@maQiavel

Ce qui est certain, c’est que les mouvances identitaires n’auront jamais confiance.

Ben c’est un peu normal non ? le gus au pouvoir est ton ennemi politique, il te le dit, il te le fait sentir au quotidien, il t’oblige à le prendre avec le sourire, et en plus faudrait que tu lui fasse confiance ? lol

Pour moi, elles sont déjà dans une psychose collective sur ces questions

Ça c’est intéressant.

Comment tu définit "psychose collective", comment tu la caractérise, et comment tu la "traite" ?

Comment tu fais pour décider que c’est bien une psychose collective et pas "autre chose" (une opposition politique classique par exemple) ?

Quand tu ressent un dégoût profond en lisant Barrès ne penses tu pas être biaisé ?

En Chine, j’ai l’impression (je n’ai fait que lire quelques articles donc je dis peut être des conneries) que c’est l’islam qui est considéré comme une pathologie, comme quoi ça semble très subjectif ces histoires.

Les soviets utilisaient aussi cet argument il me semble contre leurs ennemis politiques.

C’est un terrain glissant, mais je ne dis pas que tu as forcément tort hein (je réserve mon jugement faute de comprendre ton raisonnement), je voudrais vraiment discuter de comment/pourquoi on/tu en arrive à cette conclusion.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe