Norman Bates Norman Bates 15 septembre 13:07

@Louis la broutante

Lorsque Gaspard t’interroge sur ta profession tu peux admettre et assumer ta qualité de concierge...il n’y a pas de sot métier, tu sais...
Quand Norman regarde Norman (il arrive même qu’il lui parle...) il ne voit pas une force d’inertie vautrée devant son écran capable de pondre des commentaires (certifiés "sources officielles") à la pelle sur Avox avec des pointes à 600-700 pontes mensuelles, et surtout doté du toupet phénoménal de surveiller et mettre en exergue l’assiduité, bien moindre, d’autrui...
Norman ne voit pas Norman étaler sur ce site le recensement de ses qualités, ses prouesses, ses titres de gloire, avec au milieu de cette autobiographie hagiographique des morceaux de sordide qu’il glisserait sous le tapis en voyant le mal dans l’Autre, Norman ne voit pas Norman interpréter à sa sauce et inventer à sa guise la vie privée, personnelle, professionnelle, sociale de l’Autre qui ne fonctionne pas à l’exhibition, plus ou moins fantasmagorique, de son vécu et de son parcours...
Quand Norman regarde Norman ce n’est pas avec la flatterie de l’amour inconditionnel de soi mais avec la pleine conscience de ses failles, de ses forces et faiblesses, de sa capacité à douter, à entendre l’argument qui perfore la cuirasse de ses convictions, il ne voit pas un esprit psychorigide juché sur ses certitudes comme un bonimenteur sur son estrade pour étourdir les gens avec "LA" vérité...
Oui mon bon Louis, c’est hautement louable d’inviter les autres à l’introspection, c’est toujours une exploration riche en enseignements et en corrections pour l’avenir...je ne doute pas que, une fois n’est pas coutume, les conseilleurs ne sont pas les payeurs et que tu t’estimes au-dessus de la meute et ne trouve nulle vertu à te livrer toi-même à cet exercice...
T’as peur de quoi ? smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe