Conférençovore Conférençovore 15 septembre 11:50

@Daruma Je vais un peu faire mon Pascal Praud sur le coup mais... les deux points de vue peuvent s’entendre. 1/ Les soignants sont PAR DÉFINITION au contact de sujets à risques (immuno-deprimes, avec comorbidites ou âgés) que ce soit à l’hosto ou en ehpad. Ils exposent donc des gens malades/faibles à un virus qui cible particulièrement le public le plus (pour ne pas dire exclusivement) touché.

2/ D’un autre point de vue, le gouv met le couteau sous la gorge de gens qui se sont bcp donnés en 2020, sans compter qu’il y a une problématique de liberté fondamentale derrière. A cela s’ajoute que l’hôpital est exangue. Provoquer de nouvelles désaffection va aggraver un peu plus la situation.

Bref, rien n’est simple ici.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe