micnet micnet 23 juillet 10:48

Effectivement, Ruffin a tout dit et bien dit.

J’espère qu’un jour, les historiens qui se pencheront sur la période actuelle mettront en avant toute cette hystérie collective que nous pouvons assimiler sans aucune difficulté à la "peur de l’an 1000" moyen-âgeuse dont se gaussent aujourd’hui les modernes sans réaliser qu’ils sont bien pires que leurs ancêtres...

Par un phénomène d’inversion accusatoire sans précédent, nos élites et notre gouvernement de guignols (qui ne font même pas rire), qui passent leur temps à instiller la peur matin, midi et soir sur cette pandémie et à prendre des décisions complètement débiles car précisément basées sur la peur et non la raison, accusent les personnes réticentes à la vaccination d’être eux-mêmes animées par une "peur irrationnelle". Fascinante période...

A tous ceux qui montrent du doigt les "vaccino-sceptiques" assimilés à des complotistes délirants (alors que l’écrasante majorité d’entre eux sont juste des gens qui s’interrogent à juste titre), rappelons les faits tels qu’ils sont :

 C’est la première fois dans toute l’histoire de l’humanité que l’on vaccine à une telle échelle (potentiellement 3 milliards d’individus ? Voire davantage ?) à partir d’une biotechnologie qui n’a encore jamais été testée auparavant. Ben quoi, bande de crétins, pourquoi vous êtes hésitants à vous vacciner, c’est quoi le blème ? smiley !

 Ce gouvernement de branquignols dont la nullité constitue un record sans précédent (et pourtant on en a vu passer des quiches ces 30 dernières années dans les gouvernements précédents...) n’a pas arrêté de se contredire sur à peu près tous les sujets : ne pas porter le masque puis masque obligatoire pour tout le monde, jamais la vaccination ne sera obligatoire en France (dixit Macron) puis pass sanitaire avec mise au ban de la société des "parias" qui ne se sont pas vaccinés... Mais à part ça, ce sont eux qui sont "irrationnels"...

 Et puis sans doute le bouquet final avec ce pass sanitaire : On est en train de créer une sous-catégorie de français sur qui on peut cracher allègrement alors qu’on se prend immédiatement un procès dans la tronche dès qu’on tente le moindre début de commencement de plaisanterie sur certaines communautés. Pour preuve de ce qu’on peut balancer tout à fait tranquillement sur une antenne de grande écoute sans que ça n’émeuve personne 

https://www.youtube.com/watch?v=eNpbeH4cITw

Et voilà comment en 2021, un gros sac à merde (désolé, j’ai pas d’autres termes pour qualifier ce personnage) peut estimer tout à fait normal de faire d’une catégorie d’individus des "parias de la société" considérant sans doute que son cas de personne obèse effectivement à risque vis-à-vis du Covid constitue une généralité...

Ceci dit, accordons à Emmanuel Lechypre (c’est son deuxième patronyme après sac à merde) le mérite de la franchise qui énonce tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, à commencer probablement par "l’autre Emmanuel"...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe