Ritonas 4 23 juillet 10:16

Ruffin a raison...trop tard. Des "complotistes" réagissaient sur la dangerosité du psychopathe en place depuis le début de la crisette sanitaire, non ? Depuis les gilets jaunes...non avant, Benalla...non encore avant, depuis les élections ? Non, non avant ! Les oppositions ont participés à ce dilettantisme au mieux ou à la diabolisation en traitant des gens lucides de complotistes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe