abolab 25 juin 12:16

Encore une analyse qui ne tient pas la route. Le problème n’est pas seulement la mortalité COVID mais toutes les principales causes de mortalité que sont les maladies cardiaques, les cancers, etc, pouvant être prévenues par une alimentation végétale saine à l’échelle collective (Kim et al, 2018). Les lobbies de l’agroalimentaire et de l’élevage, qui ont infiltré toutes les instances de décision, sont les ennemis farouches de la santé publique, tandis que la population ignorante et accroc aux produits animaux et transformés est inconsciente des effets dévastateurs de notre alimentation actuelle sur l’environnement et la santé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe