sls0 sls0 1er juin 12:42

L’IHU n’est pas équipé pour les cas graves si on se base sur le recensement des lits d’hopitaux de la région PACA.

Comme l’IHU s’est fait allumé pour un abus d’hôspitalisation de jour, l’analyse risque d’être biaisé.

En écoutant la vidéo en écrivant j’entend qu’à l’IHU il avait moins de personnes avec une radio des poumons indiquant un problème aux poumons. Hors le seul test vraiment fiable pour le covid est justement la radio pulmonaire.

Ils avaient donc des gens covids alors que la preuve ultime la radio n’indiquait pas ou peu de covid.

Dès le 24 février les chinois ont abandonné en hôpital le test CPR non fiable pour la radio pulmonaine. Ce jour là le nombre de cas à fait un bon quantitatif et qualitatif.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe