Norman Bates Norman Bates 2 mai 12:46

@Norman Bates

"... la première décision, une fois élu, sera de promouvoir la journée internationale du bisou..."
Avant un nouveau malentendu, je tiens à préciser que je parle de bisou virtuel, en distanciel, de loin...il n’est pas question de créer un cluster mondial mortel pour inaugurer ma présidence...
J’obtempère strictement aux injonctions sanitaires délivrées par les scientifiques, qu’on se le dise, et sans être un ayatollah viral je prends toutes mes dispositions...
L’autre jour, par exemple, avant ma garde à vue, j’allais rouler une pelle à une greluche...par prudence la donzelle a été priée de prendre un bain de gel hydroalcoolique...et comme le fait de rouler une pelle s’assimile souvent à un appel à la copulation, je l’ai fait passer par la station de lavage que j’ai fait installer au motel...oui, c’est comme le nénéphant bleu, tu places l’engin à nettoyer sur des rails et roule ma poule...
Elle n’avait pas trop envie de passer par les rouleaux javellisés...un vrai tue-l’amour, la gonzesse..."tu as une observance des règles de l’hygiène aléatoire à te reprocher.. ?" lui ai-je demandé...
Pour finir, avant le coït, j’ai passé la zone de tir, le minou, au bain marie Pfizer avec un petit space cake au Remdesivir par voie orale pour pouvoir limer l’esprit serein...
Quelques dégâts collatéraux épidermiques, des brulures au deuxième degré, des odeurs désagréables heureusement stoppées par mon masque en téflon...la greluche était un tantinet incommodée mais heureuse de servir le futur Chef de la France douce...
Je prends toutes mes dispositions...il y eut des présidents sortis de l’Elysée en piteux état, je ne veux pas être le premier à y entrer intubé et entubé par une mauvaise rencontre...une erreur de branchement entre oxygène et hélium et je fais mon Pompidou inversé...pas terrible pour palabrer avec mes confrères...
Et puisque j’ai appris que covid ne pouvait survivre dans un organisme mort je commence à cogiter sur un grand plan sanitaire qui louerait les vertus de la nécrophilie...c’est une piste chaude (froide, en l’occurrence) que je vais creuser...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe