Vulpes vulpes Vulpes vulpes 8 avril 11:46

@sls0
 

sls0 18 avril 2020

Si on emploie un argumentaire scientifique pour dénier le bienfait d’une plante, si en face on sort du scientifique solide, on l’a dans le cul.

La force de l’industrie pharmaceutique c’est son fric et une normalisation qui coute chère. Une étude pour un médicament coute très cher en tests.

 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe