jjwaDal 4 avril 19:30

@Joe Callagan
Le terme "reset" est particulièrement approprié car il vient de l’informatique où il signifie relancer le même système d’exploitation (tiens... tiens...) mais avec d’autres paramètres que ceux qui ont coincé par ex, où après une grosse mise à jour (tiens... tiens... aussi).
Ceux qui tirent de loin les plus gros bénéfices du système d’exploitation actuelle (des ressources et du salariat) savent que nous allons dans le mur et que faute d’infléchir la trajectoire, cela se terminera dans un bain de sang. Or historiquement tous les bains de sang récents ont abouti à une nouvelle redistribution des richesses après la destruction massive de patrimoines accumulés pendant les décennies précédentes. Le système d’exploitation doit donc subir une mise à jour critique pour continuer à traire et les ressources et les salariés au profit d’une infime minorité de la population humaine actuelle (ne parlons même pas des générations futures). On va continuer à aller dans le mur bien sûr mais un peu moins vite avec les "énergies renouvelables", le véhicule électrique, un peu moins de viande, un peu plus de pauvreté dans les pays riches, un peu moins dans les pays moins riches, des Etats plus autoritaires pour faire supporter le poids de ces changements au plus grand nombre (les moins riches bien sûr). Donc différentes modalités de mise en oeuvre du capitalisme, mais le même système d’exploitation au service essentiellement des mêmes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe