julien julien 23 février 15:47

@maQiavel
"L’islamo gauchisme, c’est simplement un anathème."
Non c’est une réalité de plus en plus documentée, très amusant par ailleurs comme ça a été relevé plus bas de voir des gens de gauche s’offusquer de l’utilisation d’anathème pour discréditer l’adversaire.
La réalité de l’islamo-gauchisme c’est par exemple Mélenchon qui fait de la lutte contre l’islamophobie un de ses chevaux de bataille (alors qu’il déclarait quelques années plus tôt que c’était une escroquerie) et qui manifeste aux côtés de gens peu recommandables faisant crier "Allah Akbar" à la foule, c’est la présidente de l’UNEF qui s’affiche fièrement voilée quand son syndicat dénonçait le port du voile quelques années plus tôt, le même syndicat qui établit des relations avec des associations proches des Frères Musulmans, c’est Virginie Despentes qui fait l’éloge des assassins du Bataclan qu’elle trouve émouvants et dignes car ils ne font que résister à l’oppression occidentale. On pourrait aligner les exemples pendant des heures.
C’est l’invocation systématique de l’islamophobie dès que l’on pointe des problèmes dans la communauté musulmane, les musulmans ne peuvent avoir aucun tort, ils ne peuvent être que victimes, les torts ne pouvant peser que sur l’occident blanc raciste et impérialiste. 
A noter que l’expression vient de Taguieff, pas exactement un identitaire d’extrême-droite.
Vous niez vraiment cette tendance au sein de la gauche ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe