sls0 sls0 19 février 12:20

Je suis d’accord avec ce qui est dit.

Le grand virage, oui on a sérieusement épuisé notre planète, physiquement on ne peut plus continuer.

Le grand virage, en écoutant je comparais au grand reset.

Pour le grand virage, les prémices ou les causes sont bien analysées. Pour le grand reset les prémices ou les causes c’est du n’importe quoi.

Pour les deux les conséquences se ressemblent. Ce bouguin mal fait du grand reset a l’avantage de faire parler de lui et d’être écouté par le haut qui se retrouve impliqué.

Le grand reset c’est avoir à peu près raison pour de mauvaises raisons, le grand virage c’est avoir raison pour de bonnes raisons.

Je vis résilient, je gaspille peu, ce futur ne me dérange pas, et même s’il me dérange il sera là dans tout les cas. On s’y prépare c’est tout.

Les politiques pour qui on a voté ont une certaine responsabilité dans cet état de fait ? Oh que oui, mais les fusiller et en faire du hâchi ne changera pas grand chose. Et si dans les années 90 ils auraient dit : pas de voiture de plus de 40CV, 700kg et plus de 4l aux cent, je ne suis pas sûr qu’ils auraient été réélus.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe