Norman Bates Norman Bates 18 février 20:14

@pegaz la tremblote

Arrête de dire "nous", t’es à ma connaissance le seul "traumatisé" ici capable de te mettre à plat ventre devant une certaine secte mémorielle...
Quant à Famine, loin d’être mon chouchou, on se volait dans les plumes avec hardiesse, mais il avait de l’esprit, de la répartie et de l’humour, bref, tout ce qu’une petite chiffe molle stalinienne n’a pas...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe