ZardoZ ZardoZ 17 février 20:16

@Roberval

Même à 330.000 morts ce n’est pas une épidémie violente, d’autant que cette dernière touche les personnes en âge de mourir.
De plus, ne pas oublier que dans ce pourcentage sont comptés les morts avec le covid ou pas d’ailleurs et ceux qui sont réellement morts par le covid qui sont sans aucun doute beaucoup, mais vraiment beaucoup moins nombreux.
Donc pour résumer, nous nous faisons mener en bateau comme des laineux.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe