sls0 sls0 2 février 10:36

La canicule de 2003 a fait du dégât parmi les vieux.

Un tiers des morts c’est de l’effet moisson et l’effet s’est vu sur 2004.

Au sujet du covid vu l’âge des victimes il y a certainement un effet moisson.

Mais il faut être très prudent surtout avec le peu de recul qu’on a, avec la canicule il a fallu attendre l’année suivante et les chiffres n’ont pas fait l’unanimité.

Il y a une étude anglaise sur le sujet.

https://wellcomeopenresearch.org/articles/5-75

Sinon il y a une animation de la pyramide des âges sur le site de l’INSEE. Ca permet de bien voir les papys boomer débouler.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3312958?champ=fe&lang=fr&annee=2020

Cela dit, je ne vais même pas aller à la chasse aux facteurs de confusion, pour moi cette étude est prématurée, à minima il faut une couverture d’un an plus le recueil des chiffres. En démographie/épidémie ce n’est pas parce qu’on observe un cycle de 3 ans qu’il y a un cycle de trois ans, on ne fait pas de projection.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe