Tchakpoum 28 janvier 13:45

@Zip_N

Il répond lui même à cette question : au confinement de mars/avril, il n’y avait pas de gel ni masques.
Si vous si vous étiez malade (encore aujourd’hui), vous devez utiliser la force de votre volonté pour guérir, à défaut vous prenez le chemin de la salle de réa. Avec la grippe, vous voyez votre médecin.
Les effets du confinement sont mal mesurés. C’est compliqué certes, mais entre le circulation des personnes et le confinement, il y a toutes sortes de paramètres pouvant jouer dans un sens ou l’autre à l’extension de l’épidémie à faible létalité.

Les chinois ont enrayé la première épidémie en 5 mois, sans deuxième vague. On n’a pas toutes les infos, mais en tout cas les chinois bossent circulent et se distraient sans problème. Les généralistes ont fait leur travail habituel, contrairement aux 100 000 de France qui ont été mis de côté pour soigner et participer à élaborer des traitements.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe