Tchakpoum 19 janvier 11:04

@Qaspard Delanuit @ZardoZ

L’un n’empêchant pas l’autre.
Le tatouage quantique que Bill Gates a déjà commencé dans les pays africains qui n’ont pas les administrations capables d’un suivi informatique, le passeport numérique pour l’otanie avec des habitants qui pensent encore que la talisman des droits de l’homme protège leur intégrité personnelle.
Ensuite, mais il y a encore du boulot entretemps, les deux pratiques de zombification qui se superposent.

A moins que ces produits ARNm ne fassent trop de morts et handicapés sans pouvoir enrayer la contagion (ce sont même possiblement des causes de mutations du virus, interrogations sur les variants GB et Afrique du Sud qui a été le pays des premiers essais).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe