yoananda2 13 janvier 21:43

@Qaspard Delanuit

Bidonner une étude concernant un médicament serait un acte d’une extrême gravité. On ne peut pas faire ça à la légère. 

Je comprends, mais je trouve ça compliqué (c’est pour ça que j’ai pris soin de ne pas citer son nom dans ma phrase). Ceci dit, il y a une procédure engagée par l’ordre des médecin pour charlatanisme. (la c’est factuel et de notoriété publique) Ca j’ai le droit de le dire non ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe