ezechiel ezechiel 11 janvier 20:00

Une véritable machine totalitaire s’est mise en place. Résultat de la mondialisation par la faute de nos gouvernements qui ont donné clés en main le pouvoir à ces monstres tentaculaires qui décident qui a le droit de parler et qui a le droit de se taire sans aucune justification, ou par des justifications bidons.

Les GAFAM ont même mis hors service les réseaux sociaux alternatifs comme Parler ou Gab qui sont maintenant indisponibles !

Le pire, c’est que les gouvernements laissent faire. Ils ne devraient autoriser l’utilisation de ce type de service en France que par l’imposition d’une charte d’utilisation, qui interdirait de bannir un utilisateur sans décision de justice française.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe