JL 2 janvier 18:30

L’inverse du con tel que semble le dire le début, c’est donc le conformiste, et à la limite, le mouton !

 

J’ai arrêté là : je trouve ce laïus un peu con formiste.

 

« La connerie absolue n’existe pas car, à partir d’un certain degré, le con cesse d’être rentable. » Yvan Audouard


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe