Norman's mum Norman’s mum 19 novembre 12:04

Certains, spécialistes ou pas, parlent aussi de l’immunité collective...celle-ci ne me concerne pas, moi je prône l’immunité putréfactive...c’est un chemin de croix, je l’admets, et en outre nullement choisi dans mon cas...

Pourtant je fais l’objet de tentatives de contamination quasiment chaque jour...mon vaurien, mon incapable, mon dépravé, mon matricide de fils est à l’affut de tout cluster déclaré pour se rendre illico sur place et se frotter à tout ce qui bouge pour devenir véhicule du corona...l’autre fois il revenait d’un EHPAD, je ne vous raconte pas le bouquet garni en terme d’odeurs...je suppose qu’il n’a pas hésité à poursuivre sa récolte virale à la morgue...

Ensuite il est bizarrement proche de moi, aux petits soins...avec toujours des grains de poivre au creux de la main qu’il inhale, discrètement croit-il, pour déclencher un tonitruant éternuement et me couvrir d’une flaque de miasmes..."oh pardon maman, je dois faire une allergie"...

Une allergie à sa pauvre mère, oui.. ! une pauvre mère que ce vaurien veut achever avec un virus après l’avoir sérieusement dégradée avec un space cake à la strychnine...en ce funeste jour sur la table de travail de la maternité je n’ai pas vu passer entre mes cuisses un fils honnête et reconnaissant mais un apprenti chimiste sans scrupule...

Quand je pense que j’ai failli lui donner le prénom "Gilles"...Gilles Bates...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe