joelim joelim 17 octobre 14:11

Voilà à quoi nous amène ce concept d’islamophobie. Non seulement à ce drame, mais aussi à une menace ignominieuse car forte, concrète et sans raison valable.

La conclusion est qu’il faut stopper l’avancée de la mentalité victimiste basée sur des trucs totalement barbares comme "pas besoin de preuve il est coupable de truc-phobie c’est tellement probable que c’est vrai", "je ferai justice moi-même", "un copain en pensée fera justice pour moi", "les ont-dits et l’interprétation néo-religieuse axée sur la différence ethnique est tellement grave que les petits meurtres et autres découpages sont quasiment des accidents et dus à la souffrance sociale".

Et pour ça il faut interdire / dissoudre / couper les crédits aux associations qui vivent sur ces dénonciations et qui prônent cette mentalité terrible dans la tête des musulmans en France.

La gauche et les médias assurant la logistique de ce truc (quasi une tentative de meurtre de la nation française si on résume) il faut maintenant aussi couper les crédits publics aux médias. Et ne plus les regarder.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe