Norman Bates Norman Bates 15 octobre 12:23

Et une privation de liberté supplémentaire, une, avec le couvre-feu...

Celle-ci ne devrait pas excessivement impacter le moral des français habitués depuis des lustres à vivre sous couvre-feuj...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe