crow crow 13 septembre 11:17

Je crois que la pire chose qu’engendré le port du masque est l’effet d’isolement qu’il procure, se sentir seul et coupé de tout contact provoque une baisse profonde de moral. Imperceptible pour certains et plus importante pour d’autres qui peuvent aller jusqu’à la dépression, la faiblesse que procure cet isolement s’additionne à la peur généralisée d’une dictature en marche. C’est un moyen affaiblir les individus en ciblant particulièrement les personnes "à risque", les plus vulnérables, ceux qui par exemple se battent déjà psychologiquement pour faire face à l’âge de leurs artères tout en combattant les symptômes d’une maladie respiratoire ou vasculaire, le masque est effectivement dans ce cas, un excellent moyen de les tuer à petit feu. C’est quoi le truc ? ... "Ordo ab chao" ... ah ouai !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe