Duke77 Duke77 8 septembre 16:22

@REMY Ronald
Bien dit !

Sauf que la raison pour laquelle la chloroquine est critiquée c’est qu’elle n’est plus brevetable, qu’une boîte est vendu 7 euros, et qu’aucun gros labo ne trouvera d’intérêt à financer une étude randomisée à grande échelle de son efficacité sur une nouvelle maladie... et que les petits labos n’ont pas les moyens de satifaire le fanclub des études randomisées.

Comme l’explique Raoult, les vieilles molécules sont éternelles, elles ont été utilisées une premiere fois pour un usage mais recèlent certainement d’autres applications possibles.
Le problème c’est qu’elle ne sont pas assez rentable pour satisfaire les besoins de profits astronomiques des actionnaires des gros industriels de l’industrie. Ca il ne le dit pas aussi clairement Raoult, mais il n’en pense pas moins. Car la conclusion qui suit est que toute la médecine moderne est possédée par ces lobys pharmaceutiques au point qu’il n’existe aucune structure capable de réaliser une étude randomisée mais qui ne soit pas également sur ce modèle de profits gigantesques.
Ca ne choque personne que le Redemsivir coûte entre 3 et 9 euros à produire et soit vendu entre 2000 et 3000 euros ? Quel autre business permet un taux de rentabilité de plus de 700x ?!
https://korii.slate.fr/biz/covid-19-gilead-remdesivir-cout-prix-traitement-3120-dollars-subventions
https://fr.metrotime.be/2020/08/11/must-read/vendu-2-000e-le-prix-du-remdesivir-fait-polemique/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe