Duke77 Duke77 8 septembre 20:42

@bubu12
Je ne connais pas ce Monsieur Khan et je m’en tamponne l’oignon de ce qu’il pense de Toussaint. Vous autres avec sls0 et Foufouille, vous êtes toujours dans le même travers d’essayer de discréditer le messager au lieu de vous intéresser au message.

Je ne fais partie du fan club de personne, ni de Toussain, ni de Raoult, ni de Perronne et je me fous complètement de leurs diplômes ou de leur cursus scolaire.

Ce qui m’intéresse en revanche, c’est leur propos. Ce qu’ils nous expliquent, comme est articulée leur argumentaire, si leur réflexion tient la route en toute logique et s’il recoupe d’autres informations provenant d’autres sources. Tout le monde peut avoir un diplôme supérieur notamment celui de médecine sans intelligence aucune, l’ex de mon meilleur ami en était la preuve sur jambes. Il ne lui a fallu qu’une excellente mémoire pour décrocher son diplôme car 90% de cette formation consiste à apprendre par coeur. Un homme de science se construit ensuite, en utilisant les outils acquises dans sa jeunesse et surtout en sachant continuer à apprendre et progresser dans sa vie d’adulte. Évidemment, ça dépasse des gens qui se basent toujours sur l’argument d’autorité. Celui-ci est à prendre en compte uniquement pour mettre en perspective leurs positions. Par exemple, ce que ne comprend pas bubu12 plus haut, c’est que si Raoult et Lahaut ont découvert ensemble que la chloroquine fonctionnait in vitro sur le chikungunya pour ensuite découvrir que lorsqu’il fallait se calmer sur la dose en in vivo ce n’était plus le cas, cela permet d’en conclure qu’à moins que Raoult soit sénile, désormais, il le sait bien. Ainsi, lorsqu’il tombe sur le covid19 des années plus tard, il ne s’emballera plus sur des tests in vitro favorables de l’HCQ, ce ne sera qu’un indicateur pour signifier que ça vaut le coup d’être tester sur des patients. Et si on pousse un peu, on peut même imaginer qu’à la suite de sa première expérience amer il a étudié cette histoire de dose et peut-être progressé là dessus entre temps. Par exemple, il a testé cette molécule sur d’autres coronavirus avant le covid. Je vous rappelle que le Rhume est un rhinovirus ou un coronavirus... C’est pas comme ce genre d’étude n’était pas son métier.
Il faut rester humble face à des gens qui ont étudié les choses en profondeur et qui tiennent un discours logique. Il ne suffit pas de crier : "ce n’est pas prouvé par les lobbys pharmaceutiques qui organisent les études randomisées !".
Mais ça, ça te dépasse. Tu penses que tu peux juger d’un type qui est un des meilleurs en te basant sur des gens qui n’étaient pas avec lui lors de son traitement. Soyons clair, si vraiment son traitement ne fonctionnait pas, depuis le temps, des membres de son équipe auraient lâché le morceau, il doit y avoir de sacrées opportunités pour celui qui trahira Raoult avec preuves à l’appui. Pour le moment, à par dire que son étude n’est pas randomisée le reste n’est que mensonges comme la rumeur selon laquelle il a sélectionné les patients en fonction de leur âge etc.

On attend toujours le type qui dira qu’il a tester le traitement sur lui-même sans résultat. A part la femme d’un acteur américain pédophile qui a témoigné avoir des palpitation avec l’HCQ (sauf que c’est un syptôme de la covid19), je n’en connais pas. Le contraire en revanche, des gens qui témoignent d’avoir senti dans leur chair le bénéfice de ce traitement, il y en a à la pelle. Tout va dans le sens de Raoult même si son étude ne convient aux standards imposés par le dogme actuel. Moi, cela ne m’étonne pas qu’un chercheur comme Raoult est surveillé ses premiers patient de près lors de son traitement, notant leur réaction et pas seulement le résultat de test pas toujours précis, et que son expérience (son pif) lui ait permis de rapidement constater dès les premiers malades traités qu’ils réagissaient positivement. Le procès qu’on a fait à ce médecin à partir de ce moment là est plus que suspect... Et quand on voit qui compose le camp d’en face, Levy, Veran, les youtubeurs qui restent assis derrière leur écran ou les amoureux des stats qui ont oublié que cet outils peut-être truqué à volonté, je trouve que ça fait encore un point en sa faveur. Si vous avez besoin que le "système" l’adoube pour avouer qu’il avait raison, vous allez attendre longtemps. Et en attendant, si vous avez tord, vous participez au fait qu’encore aujourd’hui on ne traite pas les malades du covid19. Ah si, pardon, les contradicteurs du l’HCQ, ces génies, ont découvert que la cortisone avait des vertus anti-inflammatoires ! Sans rire ! C’est la découverte du siècle !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe