bubu12 9 septembre 00:55

@Duke77

Non, je t’explique que d’une part : l’HCQ est une molécule connue et qui a montré des signes d’efficacité contre le coronavirus (in vivo si tu veux) dès 2005. Elle était donc LE médicament dont on savait qu’il pourrait être efficace et donc un des premiers à tester lors du covid19
Raoult a commencé d’en parler après un rapport chinois au début du covid, meme pas une étude...

Par ailleurs, Raoult a fait dans l’urgence au départ. Comme il l’explique à l’époque des 24 premiers patients, son but n’était pas d’être le premier à sortir une étude mais de soigner ses patients. S’en servir de cobaye en sélectionnant une moitié qui aurait reçu un placebo pour réaliser une étude randomisée est juste inhumain en plus d’être une violation de son serment d’hypocrate.
Son but n’est pas de sortir une étude pourtant il sort un papier super vite avec très peu de patients... tu n’est pas un cobaye dans un RCT il faut arrêter avec ce délire, et je ne vois pas en quoi c’est plus éthique de faire prendre un traitement qui n’a pas fait ses preuves. Car non le traitement n’a pas fait ses preuves, aucun des papiers de Raoult n’est assez solide pour généraliser ce traitement à une population.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe