beo111 beo111 6 septembre 12:16

@Mao-Tsé-Toung

Nous ne comprenons pas pourquoi vous insistez si lourdement sur ce point. D’autant plus que la mort de la démocratie athénienne a la même origine que sa naissance : la guerre.

La guerre, qui a fait qu’au début du Vème siècle avant JC les familles qui se partageaient le pouvoir ont été obligées d’élargir le cercle du pouvoir à quelques 30 000 citoyens. Cela parce que le les citoyens étaient armés, et qu’en temps de guerre, surtout quand elle n’était pas à l’avantage d’Athènes, il était difficile de refuser quoi que ce soit à ses soldats.

Par contre lorsque les défaites sont trop lourdes face au père d’Alexandre au IIIème siècle av JC c’est le vainqueur, qui ne voulant pas interagir avec des assemblées démocratiques, mais avec des représentants oligarchiques qui va précipiter la fin de ce régime politique.

La mise à mort de Socrate par un tribunal démocratique n’a eu aucune incidence sur le système politique, c’est une décision de justice.

Par contre elle est lourde de conséquences d’un point de vue spirituel. Elle va signer une certaine décadence du peuple athénien, tout en lui imposant des épreuves des plus humiliantes, notamment face aux phalanges romaines.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe