Mr.Knout Mr.Knout 5 septembre 12:36

@bubu12

Oubliez cinq minutes la question du protocole de Raoult, la mise en danger d’autrui dans l’histoire est vraiment fantaisiste. Laisser "faire taire" un chercheur, même dans l’erreur, par la voie des tribunaux est inacceptable. Les chefs d’accusations, à part la question sur la légalité de ses essais, sont délirants, digne d’une dictature.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe